top of page

Élections 2024 - La RainbowHouse propose un mémorandum électoral : "Ne rien faire, c'est reculer"

Bruxelles 01/02/24 14:53 (BELGA) La RainbowHouse de Bruxelles a présenté jeudi un important mémorandum à l'approche des élections. Selon l'ASBL, la Belgique se doit de rester à la pointe en termes de promotion des droits et intérêts de la communauté LGBTQI+. "Ne rien faire, c'est reculer", souligne-t-elle.

Cette organisation faîtière abrite quelque 70 associations LGBT+, francophones comme néerlandophones. Après une large consultation, elles ont élaboré ensemble un certain nombre de points essentiels sur lesquels les futurs gouvernements devront travailler s'ils veulent conserver le rôle progressiste du pays en matière de droits de la communauté queer.

"À l'approche des élections de 2024, nous exigeons qu'aucune minorité ou groupe marginalisé ne soit ignoré", appuie l'ASBL, qui appelle à une vigilance accrue de la part des futurs responsables politiques. Pour éviter de se retrouver sur une pente glissante en matière de droits des personnes LGBTQI+, "les partis politiques et les gouvernements devront continuer à prendre des mesures à chaque niveau de pouvoir".

Concrètement, les demandes de la RainbowHouse portent sur cinq thèmes - à savoir la santé, la lutte contre la discrimination, la jeunesse, la famille et l'adoption, l'asile et la migration, ainsi que l'égalité des chances.

Concernant le domaine de la santé, les associations préconisent principalement un accès égalitaire et équitable aux soins. Elles recommandent notamment que le personnel soignant soit formé aux principes d'inclusion de genre, et que des solutions concrètes soient pensées pour lutter contre les violences commises à l'égard de la communauté LGBTQI+ au sein du secteur médical.

En matière d'asile et de migration, entre autres priorités, le mémorandum prône un "redoublement d'efforts" de la part du gouvernement fédéral afin que les personnes qui fuient leur pays d'origine en raison de leur orientation sexuelle ou leur identité de genre puissent réellement construire leur vie en Belgique.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page