top of page

Des personnes en fauteuil roulant attaquent De Lijn en justice (PRESS)Bruxelles 20/02 08:58 (BELGA)

Les personnes en fauteuils roulants ont encore trop souvent de mauvaises expériences lorsqu'ils veulent prendre le bus ou le tram. Quatre personnes lésées lancent une action en justice à l'encontre de la société flamande de transport De Lijn, écrivent les journaux de Mediahuis lundi. Unia, le centre interfédéral pour l'égalité des chances et la lutte contre la discrimination et le racisme, s'est joint à l'affaire.

De Standaard a pu voir la citation. Elle décrit 13 incidents qui se sont produits entre mars 2019 et novembre 2022. Les conducteurs refusent par exemple de s'arrêter à l'arrêt malgré le signe de la personne. Dans d'autres cas, l'accessoire nécessaire pour ouvrir la rampe n'était pas présent dans le bus. Ou bien le conducteur a déclaré qu'il ne savait pas comment l'utiliser.

Les plaignants demandent que, si De Lijn est condamné, l'entreprise mette en place dans un délai d'un mois un comité chargé de traiter les plaintes impliquant des personnes handicapées. Chaque utilisateur de fauteuil roulant recevrait également un dommage moral de 650 euros par incident. Et chaque bus devra être équipé de l'accessoire pour la rampe.

L'affaire débute aujourd'hui devant le tribunal civil de Malines, la ville où De Lijn a son siège. Il s'agit d'une première audience, l'audience finale étant susceptible de suivre à l'automne.


Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page